FNEJE 34

Rencontres 2016

30 Janvier 2016

Assemblée Générale - Elections du nouveau bureau

 

18 Mars 2016

Soirée/débat à 18h30 avec Michèle Forestier organisée par la FNEJE Hérault en collaboration avec la mairie de Saint Georges d'Orque.

 

02 Avril 2016

 

11 Juin 2016

Les rencontres sont organisées à Saint Georges d'Orque soit au Multi-accueil les Dauphins Bleus ou à la salle des rencontres de 10h à 12h30.

Nous échangeons et partageons des réflexions, des idées, des connaissances autour du métier et de sa pratique dans une ambiance conviviale et chaleureuse autour de quelques douceurs.

Posté par Stefany-s à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mardi 3 mai 2016

Information départementale

Bonjour, 

parentalit__34

 

Le programme sera diffusé prochainement

Belle journée 
FNEJE Hérault

Posté par laurarivat à 13:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 14 avril 2016

relais d'info FNEJE nationale : Généralisation de l'école à 2 ans : les inquiétudes de la FNEJE

-----
Au début du mois d’avril, le gouvernement lançait une grande campagne de communication afin de promouvoir l’accueil des enfants de deux ans à l’école maternelle à la rentrée prochaine.

Dans un contexte national particulier où le gouvernement mène de front la réforme des diplômes du travail social, dont celui d’éducateur de jeunes enfants, où la CNAF annonce le lancement d’une aide à l’installation des Maisons d’Assistants Maternels, où la Protection Maternelle et Infantile dispose de moins en moins de moyens, voilà qu’aujourd’hui les ministères de l’éducation nationale et le ministère des familles, de l’enfance et des droits des femmes souhaitent généraliser l’accueil des enfants de deux ans à l’école maternelle.

La FNEJE s’inquiète d’une telle mesure d’autant plus que des dispositifs existent déjà pour accueillir ces enfants. Les lieux passerelles accueillent les enfants de 2 à 4 ans avec un accueil mixte crèche-école afin de faire une entrée dans le monde scolaire de façon progressive, les jardins d’enfants proposent des activités spécifiques favorisant l'éveil des enfants de 2 à 6 ans. Or ces structures souvent initiées par le monde associatif ne sont pas soutenues à la mesure de leur intérêt pour le jeune enfant et son parent.

Par ailleurs, une part des enfants de deux ans sont accueillis jusqu’à leur entrée à 3 ans à l’école au sein des Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant (Multi-accueil, crèche, halte-garderie). L’ensemble de ces dispositifs sont composés de personnels formés à l’accueil du jeune enfant et le taux d‘encadrement est de 1 adulte pour 8 enfants qui marchent (Code de la Santé Publique via le décret juin 2010).

Le jeune enfant âgé de 2 ans a des besoins spécifiques :
- il est en plein processus de séparation impliquant des accueils soignés avec le parent et la valorisation de l’objet transitionnel ;
_ il construit petit à petit sa relation à l’Autre pour entrer en communication avec lui ;
- il a besoin de changer d’activité très souvent car il n’a pas encore une capacité attentionnelle élevée ;
- sa principale activité se fonde dans le jeu symbolique qui lui permet de rencontrer l’Autre et d’apprendre à gérer ses émotions ;
- il a besoin de pouvoir se mouvoir en liberté ;
- il développe ses compétences par expérience et tâtonnement accompagné d’un adulte bienveillant
- il a besoin d’un temps de repos suffisant dans l’après-midi pour mémoriser tous ses apprentissages

Que font les professionnels des Etablissements d’Accueil des Jeunes Enfants, si ce n’est prendre en compte l’ensemble des besoins du jeune enfant ? Que font les éducateurs avec les jeunes enfants si ce n’est les accompagner dans l’acquisition du langage et faire du jeu le « travail » essentiel et primordial de l’enfant pour lui permettre de développer ses compétences ? Que font les éducateurs si ce n’est rassurer et accompagner les parents dans le lien avec leur enfant, les écouter et les valoriser dans leur fonction parentale ?

Force est de constater qu’aujourd’hui l’école maternelle n’est pas outillée pour accueillir ces enfants, qu’elle est contraignante pour les enfants, que le parent n’y a pas sa place comme 1er éducateur de son enfant, que les enseignants ne reçoivent pas de formation spécifique « petite enfance » alors que les Educateurs de Jeunes Enfants étudient et pratiquent pendant 3 ans spécifiquement dans le domaine de la petite enfance.

Une pression, déjà forte dans sa troisième année, autour de l’autonomie en ce qui concerne la propreté sera amplifiée, l’école maternelle n’acceptant pas les enfants avec des couches. Combien d’enfants de cet âge se voient interpellés quotidiennement par leur parent avec cette phrase « il faut que tu sois propre pour aller à l’école ». Cette étape du développement de l’enfant demande un processus très particulier qui s’il est imposé et forcé entraîne des blocages psychologiques.

Le rapport de Madame Brigitte BOURGUIGNON lors de la concertation menée dans le cadre de la réforme des diplômes du travail social, où la FNEJE avait été auditionnée, proposait de « favoriser l’intervention des éducateurs de jeunes enfants dans les écoles maternelles y compris par l’accueil de stagiaires. » (rapport « reconnaitre et valoriser le travail social, proposition n°11). La FNEJE propose qu’un Educateur de Jeunes Enfants soit présent à temps plein dans chaque école maternelle pour 50 enfants inscrits. Ses compétences spécifiques permettraient d’accompagner l’accueil des jeunes enfants à l’école : aménagement de l’espace et des cadres ludiques, coéducation avec la famille, lien avec les partenaires médico-sociaux, accompagnement des enseignants et des ATSEM.

En conclusion, nous ne pouvons que regretter que nous n’ayons pas été concertés par les ministères sur cette question et que la logique économique prenne le pas sur le bien-être des enfants. La Petite Enfance comprend l’ensemble des enfants âgés de 0 à 6 ans, il est regrettable que notre pays ne refonde pas intégralement l’ensemble des modes d’accueil de la petite enfance (multi-accueil, crèche, halte-garderie, MAM, micro-crèche, école maternelle.. .) pour enfin construire un vrai service public de la petite enfance en créant des structures intégrées accueillant les enfants de 0 à 6 ans et ainsi se donner les moyens d’une politique ambitieuse. Les économistes sont unanimes, investir 1 euros ou dollar dans la petite enfance, c’est économiser 17 euros ou dollars à l’âge adulte. (Rapport mondial de suivi de la petite enfance et de la protection de la petite enfance, Unesco, 2007).

Posté par laurarivat à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 6 avril 2016

relais d'info FNEJE nationale : passage en catégorie A

Bonjour, 

 

L'année 2016 sera-t-elle celle du passage en catégorie A pour les travailleurs sociaux ?

 

Plus d'informations ici : http://www.travailleurs-sociaux-libres.fr/passage-en-categorie-a-2016-sera-elle-l-annee-du-changement-pour-les-travailleurs-sociaux 

 

Bonne journée 

FNEJE hérault

Posté par laurarivat à 09:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

relai d'info FNEJE nationale : Coup d’accélérateur pour la scolarisation des moins de 3 ans

"Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes, lancent une mobilisation collective en faveur de la scolarisation des moins de 3 ans. « En stimulant précocement les capacités linguistiques  physiques et intellectuelles des enfants, et en les initiant à la vie en commun, la scolarisation précoce constitue un levier important pour restaurer l’égalité des chances, et permet au parents de concilier plus facilement vie professionnelle et vie familiale » expliquent-elles.
Les deux ministres souhaitent qu’à la rentrée 2016, le nombre d’enfants inscrits à l’école dés 2 ans augmentent de façon significative pour atteindre dans les zones défavorisées au moins 30% d’enfants de moins de trois ans d’ici 2017. Et ce pourcentage est porté à 50% pour les enfants  scolarisés en REP (réseaux d’éducation prioritaire renforcés). Rappelons qu’en 2015, plus de 90 000 enfants âgés de 2 à 3 ans ont fréquenté l’école maternelle
Collaboration avec les PMI et les EAJE
A la rentrée 2016, de nouveaux moyens seront donc mis en oeuvre pour favoriser la scolarisation des 2 ans. Les CAF seront associées à cette mobilisation afin d’informer les familles concernées.  Les écoles maternelles avec des classes  recevant de très jeunes enfants devront en tenir compte dans les modalités de l’accueil proposé : accueil différé selon la date de naissance du futur écolier, adaptation des locaux, accueil prioritaire pour les enfants du secteur, projet pédagogique et éducatif spécifique, horaires d’entrée et de sortie assouplis etc. « La qualité de la prise en charge éducative, (des moins de 3 ans) notent les deux ministères, s’appuie sur la collaboration avec les collectivités territoriales, les CAF et les services en charge de la petite enfance (PMI et EAJE) »
On le sait, la scolarisation précoce des petits dés 2 ans ne fait pas l’unanimité chez les professionnels, enseignants et psychologues notamment. Ceux qui sont contre arguent que l’école n’est pas adaptée aux besoins des plus jeunes et que les enseignants ne sont pas formés pour les accueillir.
Des formations spécifiques
Conscients de ces critiques, les deux ministères prévoient  une formation spécifique pour les enseignants accueillant en classe des enfants de moins de trois ans. « Des formations communes pluri-catégorielles associant professeurs des écoles, ATSEM et parfois éducateurs de jeunes enfants  vont être organisées afin de permettre aux personnels de maîtriser les connaissances, compétences et gestes professionnels spécifiques à l’accueil et à la scolarisation de très jeunes enfants en ménageant un dialogue confiant avec les parents ». "

origine de l'information : 

http://lesprosdelapetiteenfance.fr/coup-d%E2%80%99acc%C3%A9l%C3%A9rateur-pour-la-scolarisation-des-moins-de-3-ans

Posté par laurarivat à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


dimanche 20 mars 2016

Rencontre du 2 avril

Affiche_rencontre_2avril2016

 

Bonjour, Notre prochaine rencontre aura lieu le samedi 2 avril 2016 à Saint Georges d’Orques de 10h à 12h30 (Salle des rencontres, en dessous de l’ancienne Mairie)

Ordre du jour :
Actualités et pistes de travail de la FNEJE :

- Retour sur l’assemblée générale de la FNEJE nationale

- Retour sur la commission pédagogique de l’IRTS

- Partenariat collectif 34 et autres

- Présentation de la FNEJE aux étudiants de l’IRTS

- Retour sur la conférence de Michèle Forestier « De la naissance aux premiers pas » du 18 mars avec partages d’expériences de terrain. Pour aller plus loin : Visionnage du film « Le monde caché des bébés : Bouger »

Nous vous attendons nombreux !

Posté par laurarivat à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 7 mars 2016

CONFÉRENCE DÉBAT - SUR LE BOUT DE LA LANGUE “Des mots, des jeux.”

brochure2-page-001

Pour plus d'informations : brochure2

Posté par Stefany-s à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Information départementale

Bonjour, pour fêter ses 30 ans le BAOBAB vous invites à une conférence débat ce samedi 12 mars.
 
entrée libre
 
de 9h à 13h salle Rabelais 27 bd Sarrail Montpellier
 
Avec notamment l'intervention de Sophie Marinopoulos et Dominique Berthon
 
8h30 - ACCUEIL
 
9 h 0 0 - MISE EN BOUCHE (Isabelle Theron et Marie Pierre Lequere)
 
9h30 - “TOUT EST JEU” (Sophie Marinopoulos Fondatrice du lieu d’accueil “Les Pâtes au beurre” et Psychanalyste)
 
1 0 h 1 5 - “LA PAROLE, ÉLÉMENT DU LANGAGE, AVEC LES TOUT PETITS” (Dominique Berthon Membre de “La Maison Verte” et Psychanalyste)
 
1 1 h 0 0 - TABLE RONDE: LES LIEUX D'ACCUEILS ENFANTS PARENTS (Anne-Marie Albouy et Claire Laporte Pour le Baobab
- Sophie Pirat-Dichon Pour Pause-goûter - Dominique Berthon, et Sophie Marinopoulos)
 
1 2 h 0 0 - APÉRITIF
 
A samedi !
FNEJE Hérault

Posté par laurarivat à 14:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Adhésion 2016

Information départementale,
 
Bonjour, l'année 2016 est maintenant bien commencé et il est temps d'adhérer/ré-adhérer à la FNEJE hérault
 
A bientôt pour une nouvelle belle année et bienvenue à nos nouvelles co-présidentes : Mmes Bouet Adeline et Lecler Malika
 
 
Changement d'adresse e-mail pour contacter la fneje Hérault :
 
fneje.herault@gmail.com

Posté par laurarivat à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,